L’infirmière Hope Rogers Kirkendall reçoit la Légion d’Honneur [en]

JPEG

Le 15 février 2017, le Général Thierry Ducret a décerné les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à Mme Hope Rogers Kirkendall, infirmière américaine qui a rejoint le Corps des Infirmières de l’armée américaine en avril 1943 pour servir en France et en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Dès le mois d’août 1944, Mme Rogers Kirkendall débarque en Normandie où elle est affectée auprès du 29ème Hôpital de Campagne.
Durant la Bataille de Brest, elle rejoint ensuite une équipe chirurgicale alors que les conditions sont éminemment dangereuses et difficiles. Après la Libération de la ville de Brest et de la région, elle se rend avec cette équipe chirurgicale à Lison puis à Paris. Elle quitte ensuite la France pour venir au secours des troupes alliées dans la région de Liège en Belgique. Elle y soigne notamment les blessés de la Bataille des Ardennes. Elle a poursuivi sa mission d’assistance aux soldats après la fin de la guerre. Pour saluer son action et sa bravoure, Mme Rogers Kirkendall a obtenu de nombreuses médailles militaires américaines.

Le 15 février 2017, elle a reçu la Légion d’Honneur, la plus haute distinction de la République Française, pour sa contribution à la Libération de la France, les infirmières ayant joué un rôle essentiel dans la course à la victoire et au retour de la paix en Europe.

JPEG - 29.6 ko
Mme Hope Rogers kirkendall, Chevalier de la Légion d’Honneur
Crédits : Armée française

Le général Thierry Ducret est le Chef du détachement français de l’USCENTCOM depuis le 1er août 2016. Il a auparavant été Chef des opérations au sein de l’Allied Rapid Reaction Corps, en Angleterre.

Dernière modification : 15/03/2017

Haut de page