La Présidente de la FACC à Miami vous invite à la 9ème édition des French Weeks [en]

JPEG

  • e-Toile : Le 27 octobre prochain est la date du lancement de la 9ème édition de cette manifestation unique. Pour celles et ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion d’entendre parler de ce festival, pouvez-vous nous présenter ses temps forts ?

JPEGSéverine Gianèse-Pittman  : Le festival des "French Weeks” est l’opportunité de célébrer l’expertise et le savoir-faire français ainsi que la capacité d’innovation des entreprises françaises.
Le cocktail d’ouverture à la résidence consulaire est toujours le premier temps fort des French Weeks. Six exposants seront là pour représenter la gastronomie française. La table ronde du 28 octobre est particulièrement importante. Elle mettra en lumière Miami comme un nouveau hub des technologies et développera l’image de la France comme puissance innovatrice. Le tournoi de tennis est évidemment incontournable le samedi 29 novembre. Le déjeuner d’affaires du 4 novembre associera moment culinaire et présentations de l’apport français au développement des Smart Cities et la table ronde du 7 novembre sur le parfum sera incontestablement passionnante.
Enfin le cocktail de clôture le 10 novembre au restaurant Marion sera un "must" avec des ventes aux enchères qui permettront à certains de repartir avec des billets Air France, un voyage au Club Med ou encore de nombreux produits de luxe. Le programme complet est à retrouver sur www.FrenchWeeksMiami.com

  • e-Toile : Plusieurs des Chefs participant au cocktail d’ouverture prennent part à « French Taste », le volet gourmet des French Weeks. Combien de professionnels se sont joints à cette opération culinaire et combien d’autres, issus du monde de la beauté et de la mode, participent à « French Style » ?

- Séverine Gianèse-Pittman : Nous avons la chance cette année de proposer des menus français dans plus de 30 restaurants partenaires. Ces restaurants sont principalement sur Miami-Dade County mais aussi à Broward, Palm Beach et Tampa Bay. N’hésitez pas à aller les découvrir du 27 octobre au 10 novembre.
A partir du 3 novembre et jusqu’au 10, plus de 20 marques et prestataires de services à la française vous ouvrent leurs portes. Du salon de coiffure, au cours de kitesurfing, il y en a pour tous les goûts pour découvrir le « lifestyle » à la française.
N’hésitez pas à découvrir l’intégralité des participants sur le site web des French Weeks.

JPEG

  • e-Toile : Quels secteurs d’opportunité allez-vous mettre à l’honneur cette année ?

- Séverine Gianèse-Pittman : La French Tech est à l’honneur cette année car la France est à un point d’inflexion où l’accélération de sa transformation numérique et la création d’un écosystème dynamique se traduit à Miami par la création d’un certain nombre de start-ups spécialisées dans la French Tech.

De la table ronde du 28 octobre au Business Luncheon le 4 novembre, nous mettrons en lumière l’apport des sociétés françaises au développement de Miami en tant que Smart City. N’hésitez pas à partager tous vos prochains moments français privilégiés avec le #FrenchWeeks2016.

  • e-Toile : Outre le consulat, quels sont vos principaux partenaires dans l’organisation de ces French Weeks ?

- Séverine Gianèse-Pittman : Nos partenaires sont de plus en plus nombreux et nous leur en sommes très reconnaissants. Car les French Weeks, c’est avant tout le moment de l’année pour tous les acteurs de la communauté française pour se retrouver et faire des choses ensemble. Cela commence bien sûr par nos généreux sponsors, Air France en tête, sans qui nous ne pourrions organiser le Festival. Cela continue ensuite grâce à nos partenaires précieux qui organisent des événements remarquables pendant deux semaines. Enfin, nous remercions également tous les restaurants et sociétés présents à la soirée d’ouverture et pendant la semaine « French Taste » ainsi que la semaine « French Style ». Chaque année, nous sommes ravis de pouvoir coordonner un festival qui fédère notre communauté. Tous nos sponsors sont sur le site web www.FrenchWeeksMiami.com

Dernière modification : 14/11/2016

Haut de page