Au symposium des CEE, Tilkee mûrit sa solution commerce ciblée [en]

Comme plusieurs centaines d’entrepreneurs et de décideurs de tout premier plan, pour les représentants de la startup lyonnaise Tilkee, manquer le deuxième symposium international des Conseillers du commerce extérieur de la France qui s’est déroulé à Miami Beach les 7 et 8 mai 2015 ne pouvait être une option.

Dans le cadre de cette instance, le secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger, Matthias Fekl, a fortement marqué le rôle essentiel joué par les entrepreneurs français et en particulier celui des CCE, en France comme à l’étranger, dans cette course commerciale internationale. Il a notamment souligné l’importance de leurs conseils auprès des PME françaises qui sont moins tournées vers l’export que leurs cousines européennes, une activité pourtant clé pour leurs cahiers de commande comme pour la compétitivité de la France à l’international.

JPEG

La startup lyonnaise Tilkee qui développe un logiciel de développement et d’appui aux propositions commerciales était l’une des nombreuses PME présentes au symposium ayant fait ce choix de l’exportation.
Sélectionnée par les organisateurs de ce grand rassemblement entrepreneurial, Tilkee a bénéficié pendant ces deux journées de Symposium «  de conseils et d’une mise en réseaux qu’elle aurait mis de longs mois à réunir seule  » précise Anne Fourdraine, directrice des ventes de cette jeune start-up rencontrée pour l’occasion.
Entretien.

-  E-Toile : Anne Fourdraine bonjour, pouvez-vous préciser à nos lecteurs, ce que propose exactement Tilkee et qui se cachent derrière cette nouvelle solution internet ?

JPEGAnne Fourdraine, directrice des ventes : Tilkee est un logiciel en ligne qui permet aux commerciaux d’entreprise de toute taille de déposer leurs propositions commerciales sur l’application. Ce logiciel permet aux commerciaux d’héberger et de suivre leurs propositions commerciales afin d’assurer un suivi efficace auprès de leurs prospects.

Grâce à des statistiques très précises, les commerciaux peuvent qualifier l’intention d’achat de leurs prospects et organiser leurs relances.

Tilkee leur indique en temps réel si la proposition a été ouverte, le nombre de pages qui ont été consultées et pendant combien de temps, si les documents ont été téléchargés et plus encore.
Il s’agit véritablement d’un gain de temps, pour un gain d’argent !

Les commerciaux disposent ainsi de toutes les informations nécessaires pour rappeler au moment propice les prospects intéressés.

Tilkee qui a été créée à Lyon en 2013 par deux entrepreneurs, Sylvain Tillon et Timothée Saumet, compte déjà 10 employés. En France, la solution d’analyse commerciale Tilkee a été adoptée par 600 clients. Si lors des premiers mois, l’application semblait séduire les écosystèmes de taille plutôt modeste, très rapidement, ce sont les grandes entreprises qui s’y abonnent telles que Total, EDF ou encore Orange.

- e-Toile  : Pourquoi Tilkee a-t-elle choisi une présence lors de ce deuxième symposium des CCE à Miami Beach, les 7 et 8 mai derniers ?

  • Anne Fourdraine, directrice des ventes : Dès 2014, l’entreprise a choisi d’étendre son activité aux États-Unis. Cette année-là, nous avons réalisé plusieurs démarches de prospection en participant à des opérations réalisées par Ubifrance. L’une d’entre elles, nous a mené à Philadelphie.
    Cette ville de l’Est des États-Unis non loin de la France et moins chère que New-York nous a séduite par son atmosphère particulièrement favorable aux startups. Il y règne une entraide technique et technologique très active et très enrichissante.
    Beaucoup de nos rendez-vous y ont été réalisés grâce à Meetup ainsi que des organisations de promotion économique locale telles que la Chambre de Commerce de Philadelphia et la Chambre de commerce franco-américaine de Philadelphie.

C’est pour cette même raison que nous avons opté pour une participation au symposium s’agissant d’un lieu idéal de rassemblement d’entreprises françaises travaillant ou développant à l’étranger.
- L’idée pour nous était d’y rencontrer des professionnels ayant vécu la même expérience et qui vont donc pouvoir nous initier et partager avec nous.
- Il s’agissait également d’une belle opportunité de rencontrer des entrepreneurs pouvant nous donner de premiers retours sur les services que nous développons.
- Enfin, il s’agit de gagner en visibilité. Dans le même but, nous avons récemment participé à un salon consacré aux startups à Las Vegas.

-  E-Toile : Quelles sont les temps qui vous ont été les plus profitables lors de ces deux journées à Miami Beach ?

  • Anne Fourdraine, directrice des ventes : Ce sont autant les ateliers que les rencontres directes organisées avec les conseillers du commerce extérieur.

Pour ma part, j’ai particulièrement apprécié le véritable exercice marketing que nous a offert l’atelier nommé « Comment créer et développer son business aux États-Unis ».
Ayant été l’une des cinquante entreprises sélectionnées pour être parrainées par un CCE, nous avons également eu l’immense opportunité de présenter notre activité devant un parterre d’une centaine d’entrepreneurs. Cette minute de présentation (ou pitch) a été suivie de très nombreux contacts directs dans les heures qui ont suivi.

-  E-Toile  : Que pensez-vous de l’ouverture d’un bureau Tilkee en Floride ?

  • Anne Fourdraine, directrice des ventes : A titre personnel j’en serai ravie. J’ai réalisé mes études à Miami, je connais donc très bien les lieux !

    A titre professionnel, la Floride pourrait effectivement être un lieu très attractif pour nous si nous souhaitons notamment faire croître notre activité en Amérique du sud et dans les Caraïbes.

    Nous allons observer comment se déroulent nos 6 mois de phase de prospection à Philadelphie et garder l’œil ouvert sur cette opportunité !

  • Pour retrouver le site du comité national des conseillers du commerce extérieur, visiter cnccef.org/

Dernière modification : 29/05/2015

Haut de page