La langue française à la Une à Porto Rico [en]

Lors de son déplacement à Porto-Rico, le Consul général, M. Philippe Létrilliart, a récompensé Mme Agnès Bosch pour son travail enthousiaste et ininterrompu de promotion de la langue française et participé au « Festival de la Palabra », la plus importante rencontre internationale entièrement consacrée aux langues étrangères de l’île portoricaine.

Mme Agnès Bosch, Professeur à l’Université de Porto Rico, distinguée


JPEG

Le 16 octobre 2014, M. Philippe Létrilliart, Consul Général de France à Miami, a remis à Mme Agnès Bosch, Professeur à l’Université de Porto Rico, les insignes de Chevalier dans l’ordre des Palmes académiques.

Mme Agnès Bosch, Directrice du Département des langues étrangères de l’université de Porto Rico, s’est impliquée tout au long de sa carrière dans l’enseignement et la promotion de la langue française.
Après avoir enseigné comme professeur de français à l’Alliance française de Porto Rico, Mme Bosch est ensuite devenue professeur de langues étrangères et de traduction générale et technique à l’Université de Porto-Rico. Passionnée de belles lettres et de pédagogie, Agnès Bosch a également écrit plusieurs publications sur l’apprentissage du français et s’est vu confier l’organisation de colloques et conférences ayant trait à la langue française.



JPEG



Le « Festival de la Palabra », une rencontre incontournable consacrée aux langues et au débat interculturel

Le festival international du « mot et de la parole » est un carrefour ouvert aussi bien aux écrivains qu’aux lecteurs qu’ils soient internationaux ou locaux. Tous s’y rendent pour célébrer la parole et promouvoir les langues et les cultures.



PNG



Ainsi durant quatre jours, chaque année, ont lieu des débats, des tables rondes, des présentations, des lectures, des rencontres entre lecteurs et auteurs et bien sûr des ventes de livres. Cet évènement est marqué par de profonds échanges culturels et intellectuels, avec le désir toujours plus grand mettre en avant la force des mots.

Du 14 au 19 octobre 2014, le festival a tourné le vieux San Juan vers Julia de Burgos, femme de lettres considérée comme l’une des plus grandes poétesses d’Amérique Latine.

A l’occasion de cette célébration de l’écriture et grâce à la participation de l’Alliance française de Porto Rico, le festival a également accueilli trois auteurs français : Edith Serotte, James Noël et Véronique Ovaldé.

M. Philippe Létrilliart, Consul général, ainsi que Mme Valérie Drake, Attachée de coopération et d’action culturelle au consulat général de France à Miami, ont participé à ces rencontres.

- D’origine guyanaise, Edith Serotte, est l’auteur des Fourmis rouges, un roman sélectionné pour plusieurs prix, dont le prix littéraire de France télévisions.

- James Noël est un écrivain, acteur, chroniqueur et poète haïtien. Il est aujourd’hui rédacteur de chroniques pour Médiapart et travaille pour la revue IntranQu’îllités.

- Enfin, Véronique Ovaldé est une écrivaine qui est l’auteure de plusieurs romans dont Le sommeil des poissons (2000) et Déloger l’animal (2005). Son roman Ce que je sais de Vera Candida dans lequel l’imaginaire domine a emporté pas moins de trois prix littéraires.

Rendez- vous sur le site du festival afin de lire les articles écrits cette année et d’en apprendre plus sur cet évènement culturel d’ampleur internationale.


Article publié le 10 novembre 2014.

Dernière modification : 13/11/2014

Haut de page