Ouragans : s’inscrire pour être prêt [en]

Pour bien vous préparer en cas d’urgence : inscrivez-vous au Registre des Français établis hors de France auprès de ce consulat et consultez son plan de sécurité.

JPEG

- Un découpage géographique de 17 îlots dressé pour votre sécurité

En 2008, ce consulat a mis au point un plan de sécurité reposant sur un découpage géographique de sa circonscription (Floride, Porto-Rico, Bahamas, Iles Caïmans, Iles Turks et Caïques et Iles Vierges américaines). Les 17 îlots ainsi créés ont chacun à leur tête un chef d’îlot le plus souvent assisté d’un ou plusieurs adjoints.

- 37 chefs d’îlot, 37 relais d’information

Le rôle principal de ces correspondants est d’assurer une communication de proximité pour faire le lien entre les ressortissants français et leur consulat en cas de crise, ouragans et tornades par exemple, deux phénomènes climatiques correspondant aux risques majeurs dans la région.

Dans ce but, il est essentiel que chacun d’entre vous s’inscrive au Registre auprès de ce consulat, ce lien ne pouvant se construire que lorsque vous vous êtes fait connaître des services consulaires.

— - Pour retrouver directement la liste des chefs d’îlot et repérer l’îlot dont vous dépendez, cliquez ici.

- Comment s’inscrire ?

L’inscription est gratuite, simple et ouverte à tous les Français établis dans la circonscription de ce consulat, compétent pour la Floride, Porto Rico, les Bahamas, les îles Caïmans, les îles Turks Caïques ainsi que les îles Vierges américaines.

Si l’inscription est l’une des étapes de préparation aux crises, notez qu’elle facilite également l’accès à de nombreux services ouverts aux Français. et peut vous permettre d’exercer votre droit de vote localement si vous en faites le choix le jour de votre inscription.

- Pour accéder à la page vous permettant d’imprimer le formulaire d’inscription, cliquez ici.

- Pour visiter la rubrique du site internet du consulat consacrée à la sécurité des Français, cliquez ici.

Le consulat cherche régulièrement des personnes volontaires pour assurer le rôle de chef d’îlot ou d’adjoint au responsable de l’une de ces zones. Si vous l’êtes, n’hésitez pas à vous faire connaitre à l’adresse suivante francais.miami-fslt@diplomatie.gouv.fr

Article publié le 3 septembre 2014.

Dernière modification : 04/09/2014

Haut de page