Venez à la rencontre d’Alejandro Jodorowsky

JPEG

L’Indie Film Club Miami et la Cinémathèque de Miami Beach présentent en avant-première le film The Dance of reality , d’Alejandro Jodorowsky. Les festivités incluent une projection spéciale présentée par les Services Culturels de l’ambassade de France à Miami le 14 juin, et une soirée-débat sur le thème « Conversation au cinéma » à laquelle assistera l’acteur principal du film, Brontis Jodorowsky.

Les projections commenceront le vendredi 6 juin.

Reconnu pour ses films avant-gardistes, Alejandro Jodorowsky sort avec The Dance of reality d’un silence cinématographique de vingt-ans. Il nous propose ici un film aux images surréalistes, fait d’un subtil mélange entre mysticisme et philosophie. La cinémathèque de Miami Beach nous donne l’opportunité de redécouvrir le travail du cinéaste à travers ce film, qui a été acclamé par la critique lors de la Quinzaine des Réalisateurs de l’édition 2013 du Festival de Cannes.

The Dance of Reality est un film indépendant, écrit, produit et réalisé en 2013 par Alejandro Jodorowsky, et adapté de son autobiographie éponyme. Il s’agit de son premier film en plus de deux décennies. L’œuvre confond les histoires personnelles du producteur et du réalisateur dans un entrelacs de métaphores, de mythologie et de poésie. Elle reflète la philosophie d’Alejandro Jodorowsky, pour qui la réalité n’est pas purement objective mais ressemble plutôt à une danse inventée au gré de notre propre imagination.

A propos de Jodorowsky :


Ce réalisateur légendaire naît en 1929 à Tocopilla, en bordure du désert chilien. Jodorowsky y vit une enfance malheureuse et solitaire. Il se réfugit dans la lecture et l’écriture de poésie, découvre le théâtre et le mime. Au début des années 1950, il déménage à Paris où il étudie le mime et travaille aux côtés de Marcel Marceau et de Maurice Chevalier, avant de se tourner vers le cinéma en 1957 avec la réalisation du court-métrage Les têtes interverties. Son premier film d’avant-garde, le long-métrage surréaliste Fando y Lis (1967), fait l’objet d’une polémique retentissante au Mexique, où Jodorowsky sera interdit de séjour. Néanmoins, son film suivant, El Topo (1970), connaît un vif succès dans le monde du cinéma américain d’avant-garde. Après la tentative infructueuse d’adapter au cinéma le roman Dune, de Franck Herbet, Jordorowsky produit quelques autres films tels que Tusk (1980) et The Rainbow Thief (1990). Parallèlement à son travail cinématographique, Jodorowsky s’est investi dans la rédaction d’une série de bande-dessinées de science-fiction, dont la plus célèbre est parue sous le nom de The Incal (1981-1989). Il a aussi écrit des ouvrages sur sa propre spiritualité, qu’il qualifie lui-même de « psychomagique » ou de « psychoshamaniste », et dont les bases empruntent à son intérêt pour l’alchimie, les tarots, le bouddhisme et le shamanisme.

Dès le samedi 7 juin, ne manquez pas le Miami Encore Screenings et la projection du film Dune de Jodorowsky.

Ce documentaire fascinant explore la genèse de l’une des plus géniales épopées du cinéma qui ne vit pourtant jamais le jour : la tentative avortée du réalisateur culte Alejandro Jodorowski de mettre en images le roman classique de science-fiction Dune, écrit par Franck Herbert. Le projet prévoyait de réunir un casting de personnalités aussi légendaires que Salvador Dali, Orson Welles et Mick Jagger. En 1975, suite à l’immense succès de ses films art et essai El Topo et Holy Mountain, Alejandro Jodorowsky obtint les droits de Dune et commença à travailler sur un projet qui s’apprêtait à révolutionner la donne du cinéma, une saga de science-fiction telle que le monde n’en avait encore jamais connue. Le réalisateur Franck Pavich retrace une histoire qui aurait pu être l’une des plus captivantes du cinéma, au fil d’interviews recueillies auprès du charismatique Jodorowski, de ses collaborateurs et de ses adeptes les plus inconditionnels (à l’instar du réalisateur de Drive, Nicolas Winding Refn), afin de donner vie aux maquettes de Moebius.

Le 14 juin, la cinémathèque de Miami Beach organisera un cocktail à 19h15, avant de projeter le dernier film de Jodorowsky, The Dance of Reality. Boissons et nourritures seront généreusement mises à disposition par le café « A la Folie » et la société « Friends Fun Wine ».

Le 15 juin, Brontis Jodorowsky présentera à 18h15 le documentaire Jodorowsky’s Dune, puis lancera à 20H30 la projection du film Tau.

Pour en savoir plus sur le film, ne manquez pas la soirée spéciale du 17 juin et la rencontre exceptionnelle avec l’acteur Brontis Jodorowsky.
Le jeudi 17 juin, la cinémathèque de Miami Beach présentera également « Conversation au cinéma », en compagnie de l’acteur Brontis Jodorowsky et du critique de Village Voice Michael Atkinson, pour débattre du film The Dance of Reality. La soirée se prolongera par une fête à l’hôtel Sagamore.

Réalisé par Alejandro Jodorowsky (Chili/France/2014/130minutes)
Avec Brontis Jodorowsky, Alejandro Jodorowsky, Adan Jodorowsky, Pamela Flores, Axel Jodorowsky
Espagnol sous-titré anglais

Contact  :
Miami Beach Cinematheque
305-673-4567
Calendrier

Indie Film Club Miami
Information

Dernière modification : 01/07/2015

Haut de page