La France félicite M. Dany Laferrière pour son élection à l’Académie française

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication adresse ses plus chaleureuses félicitations à Dany Laferrière, qui vient d’être élu à l’Académie française, au fauteuil d’Hector Bianciotti. Un écrivain canadien d’origine haïtienne succède ainsi à un romancier d’origine argentine ce qui est un beau symbole de la vigueur et de la diversité de l’espace francophone.

JPEGCette élection nous rappelle en effet que le français est aussi une langue américaine, au moment où l’Organisation intergouvernementale de la Francophonie - qui compte déjà parmi ses membres et observateurs Haïti, le Canada, le Québec, le Nouveau Brunswick, la République dominicaine, la Dominique, Sainte-Lucie et l’Uruguay - devrait être rejointe par le Costa Rica.

En portant leurs suffrages sur Dany Laferrière, les Immortels ont décidé d’accueillir en leur sein l’un des meilleurs ambassadeurs de la langue française à travers le monde. Par delà les océans, sur tous les continents, ceux qui partagent un même amour de notre langue se réjouissent aujourd’hui d’être en quelque sorte personnellement représentés quai Conti, par l’auteur de « L’Enigme du retour ».

Dany Laferrière, prix Médicis en 2009, avait déjà en France de nombreux et fidèles lecteurs. Cette élection ne pourra qu’élargir encore le cercle de ses admirateurs. Comme son père avant lui, Dany Laferrière avait dû quitter sa terre natale soumise à la dictature des Duvalier. Ceux qui ne l’ont pas encore lu vont avoir la joie de découvrir l’œuvre d’un exilé qui, grâce à l’écriture, a réussi à ne pas devenir un déraciné.

Biographie de Dany Laferrière

— -

Article publié le 16 décembre 2013.

Dernière modification : 16/12/2013

Haut de page