Bouchra Khalili au Pérez Art Museum Miami [en]

Le Pérez Art Museum Miami fait ses débuts en ouvrant ses portes au plus haut pic de la saison culturelle de la ville, le 4 décembre alors que vibre déjà la gargantuesque foire d’Art de Bâle à Miami Beach.
Dans ce nouvel écrin situé sur la baie de Biscayne, face à Miami Beach, l’artiste franco-marocaine Bouchra Khalili présente, son dernier ouvrage, le troisième et dernier chapitre de la trilogie « The speeches Series. A video trilogy (2012-2013). A découvrir…

JPEG

Le travail de Bouchra Khalili – vidéo, installation, photographie et œuvres sur papier – explore les trajets migratoires contemporains et la notion d’existence clandestine, en articulant exploration de zones de transit, langues et discours minoritaires. Bouchra Khalili a participé à de nombreuses expositions internationales, dont « Mapping Subjectivity » au MoMA en 2011 ou encore la 10e Biennale de Sharjah, également en 2011.

La même année, à New York et Paris, sur cette même thématique, elle présente « You have been there » pour la Galerie Marian Goodman ainsi que « Meeting Points » et « Surveillé(e)s ».
En 2012, elle inaugure Le Centre d’art de Tarragone avec une exposition personnelle puis participe à la 18e Biennale de Sydney.

Elle réside ensuite à Berlin dans le cadre de « DAAD-Artist in Berlin Award ».

C’est à l’occasion de « Intense Proximité » que Bouchra Khalili présente une version de "Speeches" en projection. Elle invite, dans ce cadre, des exilés à « redire » des fragments de textes majeurs de la pensée politique et culturelle moderne et contemporaine écrits par Malcom X, Abdelkrim El Khattabi, Édouard Glissant…

Bouchra Khalili présente, sur la demande du musée, le troisième et dernier chapitre de cette trilogie « The speeches Series. A video trilogy (2012-2013).

A propos de Bouchra Khalili

Bouchra Khalili est diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy et titulaire d’un DEA en Cinéma et Audiovisuel (Paris III, Sorbonne Nouvelle). Ses vidéos ont été montrées dans de nombreux centres d’art et musées, dont la 3ème Triennale de Guangzhou (Chine), le CCCB et la Fondation Caixa Forum of Art (Barcelone), le Hammer Museum of Art (Los Angeles), la Haus der Kulturen der Welt (Berlin), le Grand Palais et le Centre Pompidou (Paris), le Studio Museum (New York). Elle est membre fondateur et coprogrammatrice de la Cinémathèque de Tanger. Depuis 2006, elle enseigne la vidéo à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Marseille.

http://www.latriennale.org/fr/artistes/bouchra-khalili

— -

Article publié le 3 décembre 2013.

Dernière modification : 03/12/2013

Haut de page