Marc Ravet, un antiquaire francais "à la conquête de l’Amérique"

Marc Ravet est antiquaire. Installé depuis une douzaine d’années près d’Orléans, il décide en 2013 de faire le grand saut en participant aux différents salons d’antiquités floridiens. A Miami Beach, Tampa puis Palm Beach, Marc Ravet dévoile mobilier, tableaux et objets d’art français.

JPEG

e-Toile : Marc Ravet bonjour, en quelques mots pouvez-vous expliquer à nos lecteurs quel est votre métier ?

Marc Ravet : Je suis un antiquaire français qui est depuis 2001 installé près d’Orléans.
Je participe à de nombreux salons d’antiquités que ce soit en France ou en Europe. Cela a commencé comme un hobby qui s’est rapidement transformé en passion.

e-Toile : Pourquoi avoir décidé de vous inscrire également dans des salons américains ?

Marc Ravet : Les États-Unis ont toujours représenté un rêve.

Ma rencontre avec mon associé a été le déclencheur : nous avons décidé de faire faire rayonner l’art français aux États-Unis.

Nous nous sommes lancés dans cette aventure sans jamais avoir précédemment mis les pieds aux USA et sans même parler un mot d’anglais !

e-Toile : Quels types d’objets vendez-vous ?

Marc Ravet  : Nous vendons du mobilier, des tableaux et des objets d’art du 17eme, 18eme, 19eme et 20eme siècle.

Les biens proposés proviennent principalement de successions et de collections particulières de grandes demeures françaises, souvent de renom.

e-Toile : Quels salons réalisez-vous aux États-Unis ?

Marc Ravet : Nous avons commencé, il y a quinze jours par le Salon d’antiquités de Miami Beach, puis avons poursuivi par celui de Naples et nous terminons cette expédition par le Salon de Palm Beach qui a lieu du 16 au 19 février 2013.

e-Toile : Quelles ont été les réactions de votre public américain ?

Marc Ravet : Nous avons reçu un très bel accueil et avons constaté curiosité et intérêt face à nos produits des 17eme et 18eme siècles.

Malgré une période économiquement morose, l’art est plus que jamais une valeur refuge et nous avons pu nous rendre compte. L’art et le bon gout français sont clairement apprécies et reconnus aux États-Unis.

e-Toile : Quels sont vos objectifs pour l’année 2013/2014 ?

Marc Ravet : Nos objectifs sont de développer, élargir et pourquoi pas conquérir le marche de l’art d’époque en Amérique.

Le rêve américain s’offrira-t-il à nous ? Seul l’avenir nous le dira…


Palm Beach Jewelry, Art and Antique Show
du 15 au 19 février 2013.
http://www.palmbeachshow.com/


Article publié le 13 février 2013.

Dernière modification : 13/02/2013

Haut de page