Un créateur de fictions à Miami, Gaetan Doremus

Gaëtan Doremus est venu à la rencontre des élèves de l’école élémentaire de Coconut Grove et de l’École Franco-Américaine de Miami (EFAM).

Auteur d’ouvrages pour les petits mais aussi pour les « grands », M. Doremus qui se définit comme un « illustrauteur » vous livre à chaud les impressions de son passage à Miami.
Entretien.

JPEG

-  e-Toile : M. Gaëtan Doremus bonjour, comment vous définissez-vous professionnellement ?
Êtes-vous auteur, illustrateur, journaliste ou tout à la fois ?

  • Gaëtan Doremus : Je suis auteur-illustrateur, ou illustrauteur. Je crée des fictions faites d’images et de mots.

-  e-Toile : Vous êtes tout récemment venu à Miami. Avec quelles idées ou quels clichés en tête avez-vous passé les portes de l’aéroport ?

-  Gaëtan Doremus : Je m’attendais à des palmiers, du soleil, des immeubles de verre et des paillettes. J’ai vu tout cela. Mais aussi une énergie et une ouverture remarquables chez les enfants et les enseignants rencontrés.

-  e-Toile : Les élèves de l’école élémentaire de Coconut Grove ont eu la chance de vous rencontrer. Que leur avez-vous dit et que vous ont-ils appris ?

- Gaëtan Doremus : Je leur ai parlé de mon travail, ils m’ont interrogé sur les questions soulevées par mes récits ou mes images, sur le comment et le pourquoi d’un livre.
Ils m’ont aussi demandé avec quels outils de dessin je travaillais et pourquoi l’on trouvait souvent des animaux dans les livres destinés à la jeunesse ?
Et si j’étais un vrai écrivain...

Photo : (de gauche à droite) - Gaëtan Doremus, Muriel Molinier et Myriam Kara-Ruiz


Article publié le 13 décembre 2012.

Dernière modification : 13/12/2012

Haut de page