Robert Louis Turchin, Officier de la Marine américaine, décoré par la France

Le 30 novembre prochain, Robert Louis Turchin va recevoir les insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur pour les services qu’il a rendu à la France alors qu’il combattait dans les rangs de la Marine américaine durant la Seconde guerre mondiale.

Robert L. Turchin, Bob pour ses proches, vit à Miami Beach, ville où il a toute sa vie durant et ce dans de nombreux domaines dont le milieu associatif été un citoyen très actif.

JPEG

Le 30 novembre prochain, Robert Louis Turchin va recevoir les insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur pour les services qu’il a rendu à la France alors qu’il combattait dans les rangs de la Marine américaine pendant la Seconde guerre mondiale.

Robert L. Turchin, Bob pour ses proches, est né le 22 février 1922 à New York. En 1930, sa famille et lui-même déménagent à Miami Beach, ville dans laquelle il habite toujours et où il a toute sa vie durant et ce dans de nombreux domaines dont le milieu associatif été un citoyen très actif.

Après avoir fréquenté le lycée de Miami Beach Senior High School, il étudia à Tulane University.
Dès son diplôme en poche, M. Turchin s’inscrivit dans la Marine. C’est à bord de l’USS Barnett qu’il servit en tant que Lieutenant et Officier Chef canonnier.

Il participa ainsi aux plus importantes batailles de la Seconde Guerre mondiale sur le sol français tout d’abord en participant au Débarquement de Normandie et plus tard en combattant dans le Pacifique.

Après la guerre, le Département de la Marine récompensa le Commandement de l’ USS Barnett dans son ensemble pour ses services méritoires déployés contre l’aviation ennemie, les sous-marins ainsi que les batteries côtières.

En 1946, déchargé de ses obligations militaires, Bob retourna à Miami Beach aux côtés de son épouse Lillian Athey Turchin afin de poursuivre sa passion, celle d’œuvrer dans le monde de la construction.

Son travail assidu lui permit de devenir l’un des constructeurs les plus respectés de la région puis du pays avec plus de 100 immeubles à son actif. Son ouvrage lui valut plus tard le nom "du construction des constructeurs", un monde où il était connu que sa poignée de main valait tous les accords.

Tout le long de sa vie, M. Turchin participa à un très grand nombre de conseils d’administration de différentes associations locales. Il fut également élu au Conseil municipal de la ville de Miami Beach dans le courant des années 60 et plus tard il devint le maire adjoint de la ville.

Très investi pour de nombreuses causes, M. Turchin œuvra sans relâche pour l’éducation devenant même l’un des administrateurs de l’université de Tulane.

Plus tard, il accepta même de devenir administrateur de l’Appalachian State University à Boone en Caroline du Nord où lui et son épouse passèrent de nombreuses années. Il devint ensuite l’un des bienfaiteurs des deux universités que sont Tulane et ASU.

Vendredi 30 novembre 2012, au nom de la République française, le Consul général de France à Miami, M. Gaël de Maisonneuve, lui délivrera les insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur en reconnaissance pour les services rendus à la France comme pour son courage et le sacrifice qu’il a consenti lors de la Seconde guerre mondiale.

Dans un message à l’attention de ce consulat, M. Turchin ainsi que sa famille nous ont fait savoir qu’ils étaient tous extrêmement reconnaissants de recevoir du peuple français cette haute récompense.

— -
Article publié le 29 novembre 2012.

Dernière modification : 29/11/2012

Haut de page