Nice et Miami se retrouvent en musique et lancent « French Week Miami » 2012

“French Week Miami” 2012 affiche les couleurs de la France dans toute la Floride du Sud et ce dès le 26 octobre 2012 avec le lancement de la Première édition de “Miami Nice Jazz Festival », premier festival de ce genre aux États-Unis.

Le Festival de Jazz de Nice est la manifestation du genre musical la plus importante d’Europe. Fort de ses 64 éditions, il est aussi le plus ancien du monde à accueillir sur scène les plus grands noms de Django Reinhardt en passant par Stéphane Grappelli et Louis Armstrong.

« Miami Nice Jazz Festival » qui met à l’honneur les villes jumelées de Nice et Miami a également invité les grands talents de la « musique métissée » du 26 au 28 octobre 2012.

JPEG

Miami et Nice, villes jumelées depuis 1963, partagent de nombreuses similarités. Cités portuaires, toutes deux s’étendent sur un bord de mer où les touristes du monde entier se pressent pour jouir de leur climat exceptionnel et des sorties culturelles et d’agrément qu’elles proposent. Les voilà donc pour la première fois unies en musique grâce à l’organisation cette année de “Miami Nice Jazz Festival”.

Du 26 au 28 octobre, ce sont donc des maîtres de cette musique énergique et métissée née au cœur de la Nouvelle-Orléans au début du XXème siècle qui sont invités à Miami.
Ces artistes dont nombre d’entre eux nourrissent de fortes attaches avec la France vont vous offrir un programme éclectique où se mêlent des accents de jazz latin.

LE PROGRAMME

  • Dee Dee Bridgewater, la très appréciée chanteuse couronnée de récompenses qui est également animatrice du fameux Jazzset sur NPR, a été nommée Ambassadrice du festival. Elle ouvrira le bal des concerts en montant sur scène dès le vendredi 26 octobre 2012 au Gusman Center.
  • Cette même soirée accueille le bassiste et compositeur Kyle Eastwood et son groupe ainsi que le Florida International University Big Band dont la chanteuse n’est autre que Sally Night.
  • Samedi 27 octobre, Eddie Palmieri le légendaire pianiste ayant remporté pas moins de 9 “Grammies” officiera à la tête de son groupe déclinant le jazz aux sons latinos, un programme livrant aux mélomanes Andrea Ceccarelli, fameux batteur français venu avec les musiciens de Troc.
  • Ce samedi 27 propose d’autres grands talents tels qu’Alex Ligertwood, précédemment chanteur du groupe Santana, Jannick Top, Amaury Filliard ou encore Julian Mazzariello.
  • Revenons à la nuit du vendredi pour signaler que celle-ci abritera aussi d’autres musiciens comme ceux du South Florida Jazz Orchestra avec Chuck Bergeron et Nicole Henry.
  • D’autres ensembles sont également présents. En effet, le vendredi et le samedi dès 19H00, le Frost School of Music de l’Université de Miami ainsi que celui du Florida International University vont animer le Gusman Center lors de cocktails pré-concert qui ont lieu dans l’entrée du théâtre, une belle mise en jambe et en oreilles avant le concert de 20H00.

Avant et après les concerts

  • Après les concerts, les amateurs de jazz peuvent faire durer leur plaisir en se rendant à quelques rues de la scène du Gusman Center, scène officielle du « Miami Nice Jazz Festival ». En effet, Roxanne Vargas de NBC 6 vous attend à Avenue D pour une « Jam Session ».
    Notez que vos tickets du « Miami Nice Jazz Festival » vous donnent un accès gratuit à ces « After parties ».
  • Ces trois journées de festival sont également marquées par un “Sunday Afternoon Jazz Garden Party” au Biltmore Hotel à Coral Gables, le 28 octobre. Un moment musical doublé d’une expérience gastronomique grâce à “8 Hands Culinary Experience” proposant les saveurs de la Riveria au fameux restaurant de la Palme d’Or.

Pour plus d’informations ainsi que pour l’achat de vos tickets, visitez le site http://www.miaminicejazzfestival.com

JPEG

Pour vous informer sur tous les évènements qui ont lieu dans le cadre de "French Week Miami*", visitez http://www.frenchweekmiami.org/

* French Week Miami a été créée par French-American Chamber of Commerce de Miami et est organisée en partenariat avec le Consulat Général de France Miami.

Article publié le 23 octobre 2012.

Dernière modification : 29/10/2012

Haut de page