Un anniversaire très particulier au stadium des Marlins

C’est le jour même du Débarquement allié en 1944 que M. Warshawsky est arrivé en France.

L’histoire des hommes de sa division, la 101ème, a fait l’objet d’un livre rédigé par le célèbre historien américain Stephen Ambrose.

Cet ouvrage « Band of Brothers » ou "Frères d’armes" en français a ensuite inspiré Steven Spielberg qui, avec Tom Hanks, ont réalisé la série américaine du même nom.
Les dix épisodes d’une heure de cette série ont été diffusés en France au cours des étés 2002 et 2004 dans le cadre du débarquement allié en Normandie. Elle a eu un vif succès dans l’Hexagone tout comme aux États-Unis, en Angleterre, en Italie ou encore en Allemagne.

Des hommes de cette division, surnommée aussi l’Easy Company, M. Warshawsky est aujourd’hui le seul survivant.
Rudy Warshawsky blessé durant le conflit participa également à libération de camps d’extermination.

Lorsqu’on le qualifie de héros, Rudy Warshawsky, répond qu’il n’en est rien ; pour lui, les vrais héros sont ceux tombés sur le champ de bataille ou « partis » durant ou après la guerre du fait des tourments de celle-ci.

Héros ou non, dimanche 30 septembre 2012, il fut l’invité d’honneur du Marlins Stadium où ses trois enfants ainsi que plusieurs milliers de personnes l’attendaient pour fêter son 86ème anniversaire. Anne-Laure Chavy, membre de ce consulat a eu l’opportunité d’être à ses côtés pour partager avec lui ce moment de grande émotion.

JPEG


Article publié le 4 octobre 2012.

Dernière modification : 04/10/2012

Haut de page