Des professeurs et des élèves nantais à Jacksonville

Mariette Cassourret, professeur d’anglais et présidente de l’association Nantes Seattle Jacksonville nous expose le programme d’échanges scolaires liant des élèves de Nantes et de Jacksonville ainsi que leurs professeurs, une expérience conjuguant éducation et amitié. Entretien.
  • e-Toile : Plusieurs professeurs français ont participé à un échange scolaire dans le cadre du jumelage des villes de Nantes et Jacksonville. Mariette Cassouret, en tant que Présidente de l’association Nantes Seattle Jacksonville, pouvez-vous nous décrire ce programme ?

Mariette Cassouret : Nous avons des échanges scolaires depuis plus de 8 ans avec Seattle et depuis 2 ans avec Jacksonville.

Nous avons reçu un premier groupe l’année dernière à Nantes et nous souhaitons établir des échanges pérennes avec Jacksonville et la Floride.
L’objectif des ces échanges sont ceux de notre association qui se veut être l’interface, le facilitateur de relations entre les jeunes des deux pays et ainsi créer de solides liens d’amitié.

  • e-toile  : Ce sont 20 élèves qui sont venus récemment à Jacksonville. Quels sont les moments qui ont été les plus marquants pour eux, selon vous ?

Les jeunes nantais ont été reçus par des lycéens de deux établissements : First Coast High School et Mandarin High School .
Ils ont suivi en cours leurs correspondants et partagé leurs activités, ils ont également découvert la faune et la flore de ce magnifique état qu’est la Floride - des sites historiques : St Augustine, son fort, de nombreux repas ont aussi réuni jeunes nantais et leurs "familles américaines.

Ceux qui étaient à First Coast ont pu également participer à la soirée PROM, inutile d’ajouter qu’ils ont été enchantés de faire cette expérience très américaine.

Ceux de Mandarin ont encadré des petits élèves d’école élémentaire de BOLLES dans leur apprentissage du français grâce à des jeux et des chansons, une expérience a très appréciée.

  • e-Toile : Qu’ont appris les professeurs français sur le système éducatif américain pendant ce séjour et le cas échéant, que pensez-vous qu’ils mettront en œuvre à leur retour en France au sein de leur établissement scolaire ou de leurs classes ?

Les Nantais ont trouvé que les cours dans les lycées américains étaient plus intéressants car plus oralisés, pas de prise de notes.

Des liens d’amitié se sont créés, certains vont se revoir cet été en France ou en Floride. Nous recevrons en juin Dr lauren Doyle de Mandarin et Dr Louise Hunley et ses élèves de First Coast l’année prochaine.
Le bilan est très positif , la meilleure preuve étant les jeunes en pleurs à l’aéroport ...

Mariette Cassourret est professeur d’anglais et présidente de l’association Nantes Seattle Jacksonville

JPEG

De gauche a droite : Leo Davis - Joanne Davis (DCPS) - Sheila Kloc - Suzanne Marterer - Gerald Marterer (Membre du conseil de direction de l"Alliance Française de Jacksonville) - François Kloc (Consul honoraire de France à Jacksonville) - Mariette Cassourret (Présidente Nantes Seattle Jacksonville et Professeur d’anglais) - Isabelle Le Corguie (Professeur d’anglais)

JPEG

Mariette Carrousset, Présidente de l’association Nantes-Seattle - Jacksonville et François Kloc, Consul honoraire de France à Jacksonville

Article publié le 3 mai 2012.

Dernière modification : 03/05/2012

Haut de page