Mets français : "French Food Connection" 2012

JPEG

Interview de Sarah Nguyen, Attachée commerciale, UBIFRANCE États-Unis – Bureau de New-York

e-Toile : En quelques mots, quel est l’objet de cette opération ?

L’objectif de la French Food Connection est de permettre aux entreprises françaises de développer leurs ventes aux États-Unis en trouvant de nouveaux partenaires commerciaux. C’est également l’opportunité pour les acheteurs américains d’étendre leur offre en référençant de nouveaux produits français authentiques, artisanaux mais aussi innovants.


e-Toile :Quelles sont les entreprises françaises participantes
 ?

Nos exposants cette année proposent une offre sur laquelle le savoir-faire de la France est déjà bien reconnu et apprécié (fromages, vinaigres, moutardes, biscuits, macarons, petits fours, chocolats) mais également des produits nouveaux comme des desserts à base de fruits, du caviar, des terrines et rillettes de caviar, du saumon, des boissons énergisantes naturelles à base de jus de canne à sucre.

e-Toile :Nous sortons d’une longue période de crise économique qui a particulièrement touché le marché et le consommateur américains. Comment se sont comportés les produits français pendant cette période et quelle est actuellement la tendance ?

Contrairement à toute attente, la catégorie des produits gourmets sur laquelle se positionne la France n’a pas tant souffert de la crise économique. Depuis plusieurs années maintenant les habitudes alimentaires et le goût des américains évoluent progressivement : ils ne mangent pas plus mais mieux et se tournent vers des produits authentiques, riches en goûts. Les produits gourmets sont considérés comme un « luxe abordable » et un moyen d’agrémenter aisément leurs repas.

e-Toile :Au delà du socle gastronomique bien connu, les professionnels français du secteur sont très créatifs dans ce que l’on appelle ici "gourmet food" et développent sans cesse de nouveaux produits de consommation. Est-ce que le marché américain est réceptif à ces nouvelles tendances ?

La culture du foodisme se répand très vite aux États-Unis.

Les tendances sont généralement initiées par les grandes métropoles sur les Côtes (Est : New York, Ouest : LA /San Francisco), mais elles se propagent rapidement grâce au relais fait par les médias. L’intérêt des américains pour la cuisine s’observe notamment par la multiplication des magazines et émissions télévisées qui traitent du sujet.
En quelques chiffres, on dénombre aujourd’hui 31 millions de « Casual Foodies » aux États-Unis, Food Network touche plus de 90 millions de foyers et compte près de 2 millions de fan sur FB, enfin, 60 millions de magazines et livres de cuisines ont été vendu en 2010.

Pour en savoir plus, visitez :

www.ubifrance.com/us
www.frenchfoodconnection.com
The French Agency for International Business Development

Dernière modification : 11/04/2012

Haut de page