Un dîner célébrant gastronomie et romance

e-Toile : M. Delbast, bonjour, vous organisez un très grand repas le 14 février 2012, célébrant la gastronomie française. Pourquoi avoir souhaité cette manifestation et pourquoi avoir choisi cette date ?

JPEGM. Delbast : Nous sommes un groupe social important et nous organisons des évènements et des repas.

Ma femme est une passionnée de cuisine et grande admiratrice des chefs Bocuse, Ducasse, Troisgros et Verrat, entre autres, promoteurs de cette reconnaissance.

Nous sommes en Floride un petit groupe de français qui aime bien manger et partager les moments d’un repas pris entre amis. Les québécois qui nous entourent aiment tous la bonne cuisine et l’esprit français.

Pour souligner la reconnaissance de l’UNESCO de la gastronomie française, et pour mieux la faire connaitre, nous avons proposé de préparer un repas gastronomique pour les tous résidents du parc.

La St Valentin nous semblait indiquée pour réunir deux valeurs françaises fortes : le romantisme et la gastronomie.

e-Toile : En 2010, l’UNESCO a classé au patrimoine de l’humanité la « pratique sociale coutumière destinée à célébrer les moments les plus importants de la vie », soit l’art du « bien manger » et du « bien boire ». La réalisation de cet évènement est dans la droite ligne de cette reconnaissance. Comment avez-vous défini le déroulement de ce repas et quels sont les mets que vous allez proposer ?

M. Delbast : Ma femme Éliane a élaboré un menu gastronomique qui permet une dégustation de plusieurs volets de la cuisine française.

Le défi était de préparer un repas de six services, avec des produits de qualité, avec un budget de 9 dollars par personne.

L’accueil se fera avec un kir au cassis, au son d’un accordéon et la majorité des plats seront servis aux tables.

Comme dans tous les cas ici, les résidents participent à toutes les étapes, de la préparation et de la réalisation finale du repas.

Des dizaines de bénévoles travaillent déjà depuis un mois et se séparent les taches, depuis la recherche des meilleurs ingrédients, les achats, la préparation des plats, la mise en place des tables, la gestion, l’intendance, la maintenance, la décoration, l’animation et le service aux tables.

Tout est préparé ici selon la tradition culinaire française avec seulement quelques contraintes et adaptations locales. Cette activité génère un grand enthousiasme dans le parc et permet a tous et a toutes de découvrir et d’expérimenter la vraie cuisine française.

e-Toile : Si d’autres convives veulent s’inviter à votre souper, qui doivent-ils contacter et où doivent-ils se rendre ?

M. Delbast : Normalement, les repas réunissent entre 250 et 300 personnes, mais pour l’occasion nous serons plus de 350.

Nous ne pouvons malheureusement pas accueillir de nouveaux convives.

Menu

Apéritif

Kir au cassis

***

Toast aux achards de citrons confits au gingembre

ou

Tapenade provençale aux tomates séchées à l’huile d’olive

***

Mise en bouche

Verrine de fromage frais aux fines herbes

***

Entrée

Terrine de campagne au Brandy

***

Plat

Suprême de volaille napée de sauce au vin blanc crème fraiche

Trois légumes

***

Fromages

Brie de Meaux et Roquefort avec son beurre

***

Dessert

Crêpes Suzette a la liqueur d’orange et ses orangettes confites

***

Digestif

Légende de la photo : Éliane Delbast (de Montréal et de Bures sur Yvette, 91) responsable de l’organisation du repas, entourée d’Antonine Audet à gauche (de Chibougamau, Québec) et de Monique Tarrade (de Nice)

Dernière modification : 08/02/2012

Haut de page