USA21, un compromis entre actualité et demande d’informations des Français

e-Toile : M. Henry Bazerque, vous êtes le Directeur de la chaîne USA 21.TV destinée aux français de l’étranger résidant aux États-Unis et basée à Miami.
Après 3 années d’existence, quel bilan tirez-vous de cette expérience et comment analysez-vous les attentes de votre public ?

JPEGHenry Bazerque : Nous constatons un public grandissant composé non seulement de français résidant aux États-Unis mais aussi de Français souhaitant venir s’installer ici.

On peut estimer la répartition à environ 50/50.
Je crois que Usa21.tv va dans le bon sens et répond aux attentes de ses internautes si l’on en juge par la fréquentation en hausse constante. On citera notamment la page Facebook d’Usa21 qui en quelques mois (depuis avril) recense déjà 2400 abonnés…

USA21 est un heureux compromis entre l’actualité et la demande d’informations qu’ont les Français qui souhaitent s’installer aux États-Unis ou encore qui sont déjà là mais souhaitent découvrir de nouvelles pistes .

Notre cible est plutôt le B to B, j’en veux d’ailleurs pour preuve le type de manifestations économiques que nous couvrons : Symposium Mondial des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF) à Miami, le Congrès de l’UIA, MBA à San Francisco, évènements de la French Chamber of Commerce de Floride, etc.

Notre cible, ce sont les Français qui souhaitent développer leur business. Nous ne sommes pas un annuaire et s’ils recherchent un restaurant ou un coiffeur, certes nous avons une rubrique « Bonnes adresses » très sélective dans laquelle ils pourront trouver leur bonheur mais ce n’est pas notre axe de développement. Notre credo, c’est la vie de l’entreprise et son avenir.

Maintenant, nous rencontrons un grand succès notamment avec notre chronique hebdomadaire « Actu France USA » qui permet en 5 minutes de faire un tour d’horizon de l’actualité croisée entre la France et les États-Unis d’Amérique.

La TV sur le net nécessite une autre forme de traitement que celle adoptée par les médias audiovisuels plus traditionnels : les internautes apprécient les effets, les petites séquences, au-delà de 8 minutes, ils décrochent…maintenant le fond doit être bien renseigné.

L’internaute est très bien informé il faut donc lui apporter autre chose : de la surprise, de l’humour…bref autre chose que ce qu’il verra quand il allume son écran TV dans son salon.

Avec l’avancée technologique, la vidéo est désormais le vecteur incontournable du web…
En tant que pionnier de la TV sur le web, pour rappel nous avons monté notre première web TV intitulée news21.tv en 2007 en France, nous pouvons apprécier désormais l’évolution de ce média tant au niveau de la qualité de sa réception, que de l’attente de ses internautes.

Nous avons de l’avance sur d’autres sites qui, découvrant le pouvoir de la vidéo, s’intituleront avec seulement 4 ou 5 heures de vidéos …des web TV, mais nous savons qu’une web TV c’est d’abord un investissement technique très conséquent, une ergonomie spécialement adaptée et une qualité de prise de vue et de montage qui doit désormais pouvoir supporter un visionnage sur grand écran.

Le fait que nous soyons également des producteurs audiovisuels à part entière, nous permet d’offrir à nos clients des vidéos de qualité à des tarifs très compétitifs, mais aussi en tant que média d’informations expérimenté, des reportages et des chroniques adaptés au format web.

e-Toile : Quelles sont les prochaines étapes de votre développement en Amérique du Nord ?

Henry Bazerque : USA21 se développe déjà sur New York et nous sommes en train de mettre en place un réseau de licences sur les différents états dans lesquels la présence française est la plus représentative.

Nous prenons en charge toute la partie technique et le contenu rédactionnel de la TV car nous disposons d’une régie intégrée à Miami et à Paris, seule la commercialisation de la rubrique « Bonnes adresses » est confiée aux licenciés.

Cela permettra également à USA21 de rayonner en terme de reportages et d’actualités « à chaud » sur tous les États Unis.

En mai Canada21.tv verra le jour et déjà plus de 30 partenaires franco canadiens nous ont rejoint dans cette belle aventure !

e-Toile : Beaucoup de choses ont déjà été dites sur la multiplication des sources d’information et des vecteurs de communication. En tant qu’acteur de terrain, quel est aujourd’hui votre plus grand challenge, votre principal atout ?

Henry Bazerque : Notre principal challenge à l’heure actuelle, c’est de rester au plus près de l’attente des internautes, et de maitriser la croissance de notre média c’est-à-dire de ne jamais négliger la qualité au détriment de la quantité : recruter des techniciens francophones de haut niveau, diffuser une information pointue et toujours rester innovants.

Notre principal atout : l’expérience et le rayonnement auprès d’une même cible depuis plus de 20 ans.

En effet, outre la production audiovisuelle, nous disposons également de plusieurs vecteurs de communication auprès des Français de l’étranger, des expatriés et de ceux qui les gèrent mais aussi des exportateurs ou primo exportateurs ou encore de porteurs de projets à l’international…car nous organisons parallèlement le plus grand rassemblement européen de la mobilité internationale et du commerce international chaque année à Paris (prochaine édition 13 et 14 mars 2012 à Paris), nous coproduisons avec TV5 Monde les 24H Chrono de l’international, dont la 6ème édition s’est déroulée les 25 et 26 janvier 2012 chez TV5 Monde, et nous diffusons depuis 9 ans les résultats d’ une grande enquête intitulée « Expatriés votre vie nous intéresse », résultats diffusés le 13 mars 2012.

Pour nous les États-Unis c’est avant tout une étape de notre développement !

JPEGhttp://www.usa-expat.com/

Dernière modification : 08/02/2012

Haut de page